La boîte à idées - Le blog de Jean Chambard

La boîte à idées - Le blog de Jean Chambard

Sommaire de Exotica

 

 

Mes recettes asiatiques

 

Mes recettes méditerranéennes

 

Divers


26/12/2018
0 Poster un commentaire

Sommaire de Simple et de bon goût

 

 

Vous trouverez ci-dessous la liste des recettes, classées par saison. J’ai privilégié cette approche car elle me parait plus saine et plus naturelle que le classement par entrée, plat, dessert.

 

Mes recettes de printemps

 

Mes recettes pour faire durer l'été

Mes recettes d'automne

 

Mes meilleures recettes pour passer l'hiver

 

Les quatre saisons


24/12/2018
0 Poster un commentaire

L'étiquette simili cuir des jeans Levi's

 

 

Paris, le 30 mars 2020

 

Vous connaissez tous cette petite étiquette en simili cuir qui est cousue à l'arrière de tous les jeans Levi's (et des autres marques d'ailleurs) ? Toutes ces étiquettes étaient autrefois faites de cuir véritable, mais les marques utilisent aujourd'hui du faux cuir à base de papier. C'est moins cher et en plus vegan-compatible.

 

Celle de Levi's arbore un des signes les plus emblématiques de la marque, celui des deux chevaux essayant - vainement - d'écarteler un jean et elle indique par ailleurs le type, la taille et la longueur du pantalon. Je vous raconte ici son histoire et vous explique comment interpréter tous les détails.

 

La petite histoire du patch en cuir

Ces patchs, qu'on appelle aussi "jacrons" chez les manufacturiers, auraient d’abord été ajoutés aux salopettes puis aux jeans en denim créés par Levi’s à partir de 1886, pour lutter contre les contrefaçons.

 

En 1873, Levi Strauss, fondateur de la société Levi Strauss & Co, et Jacob Davis, tailleur et client de Levi, inventèrent leurs premiers jeans en utilisant un procédé d'assemblage des vêtement par rivets. Les rivets étaient placés aux «points de tension» du jean. Le résultat ? Des jeans solides qui pouvaient résister aux conditions difficiles auxquelles étaient soumis les mineurs et autres travailleurs de l'époque.

 

Ce procédé a été breveté par Levi Strauss & Co le 20 mai 1873.  Mais Levi Strauss et son colistier Jacob David savaient que ce brevet expirerait 17 ans plus tard, en 1890. Ils  devaient donc trouver rapidement un moyen pour que leurs clients comprennent à quel point leurs jeans étaient bons et solides et identifient la marque. Mais comment raconter une histoire qui parle simplement et à toutes les personnes ?

 

Il faut se rappeler que l'anglais n'était pas la langue maternelle de tous les travailleurs de l'époque. Beaucoup d'entre eux étaient des immigrants de la vieille europe. Et un certain nombre d'entre eux, spécialement dans le "Far West", étaient encore analphabètes et ne savaient presque pas lire. Avec cette image pour les guider, les premiers clients de Levi Strauss and Co pouvaient entrer dans un magasin, demander « ces pantalons avec les deux chevaux » et obtenir ainsi une paire de jeans Levi’s.

La solution est venue avec cette image des deux chevaux, chacun tirant dans la direction opposée sur le même jean, essayant en vain de le déchirer. De fait, cette image a donné son nom au jean de Levi Strauss & Co qui, jusqu'en 1928, s'est appelée « La marque Two Horse® » jusqu'à ce que la société adopte la marque d'aujourd'hui, Levi’s®

 

Le patch arrière en cuir permettait aux clients de savoir immédiatement si le jean était un vrai Levi’s et donc de bonne qualité. Même les analphabètes et les personnes qui parlaient une langue étrangère pouvaient reconnaître les produits Levi’s grâce à leur célèbre marque de fabrique, un patch en cuir orné de chevaux”.

 

Design du patch aux 2 cheveaux en 1886

 

 

Levi Strauss a aussi utilisé ce quasi logo dans de nombreuses campagnes de publicité, comme ici en 1887, en 1902, ou encore en 1900 (extraits de journaux de l'époque).

 

 

 

 

En 1899, le "logo" des 2 chevaux ressemblait à cela :

 

 

Ce qui donnait à peu près cela sur un jean de 1890 (photo de levistrauss.com) :

 

 

 

Le patch a depuis évolué pour ressembler à la photo ci-dessous. On notera que la mention "Patent Riveted" a été remplacée (le brevet ayant expiré) par "Copper Riveted" (rivetés de cuivre) puis par "Original Riveted" (riveté d'origine)

 

 

 

Comment interpréter les informations fournies sur ce jacron

Le patch en simili cuir est aujourd'hui modélisé ainsi :

 

 

De haut en bas et de gauche à droite, nous pouvons observer :

 

  1. Levi Strauss & Co : Loeb Strauss est né en Allemagne en 1829 et a immigré aux États-Unis avec sa famille à l'âge de 18 ans. Ses frères dirigeaient une entreprise de produits secs à New York. Loeb établit un avant-poste à San Francisco pendant la ruée vers l'or et changera son prénonm en Levi (la forme hébraïque de son prénom). Levi finira par faire équipe avec William Price pour démarrer sa propre entreprise appelée Levi Strauss & Co.
  2. San Francisco, Cal. : L'entreprise Levi Strauss & Co. était initialement établie au 62 Sacramento Street, San Francisco, California.
  3. Original Riveted (riveté d'origine) : Jacob Davis était un tailleur du Nevada qui a eu l'idée d'utiliser des rivets en cuivre pour sécuriser les poches et renforcer les zones de tension sur une paire de pantalon pour les rendre plus endurants. En 1873, il travaille avec Levi Strauss pour breveter l'idée et commencer à fabriquer des pantalons de travail pour mineurs en toile de coton marron et denim bleu avec ces rivets.
  4. (Quality Clothing) XX (situés à droite du second cheval ; on ne les voit pas sur ma dernière image mais vous pouvez les retrouver sur l'image précédente).  Les "XX" sont initialement utilisés pour désigner le denim de la plus haute qualité de l'usine d'Amoskeag à Manchester, New Hampshire. Strauss a obtenu sa toile denim de cette usine et l'a utilisé pour créer sa première paire de jeans. Ils étaient ainsi connus sous le nom de XX.
  5. Les deux chevaux tentant de déchirer en vain un jean Levi's.
  6. Patented in U.S. May 20, 1873 (juste en dessous des chevaux) : la date à laquelle Levi Strauss et Jacob Davis reçurent leur brevet.
  7. 501 (ou 511, 525) : En 1890, le brevet expire. Des numéros de lot sont alors attribués aux différents vêtements de Levi’s. 501 était le numéro de lot attribué au XX original. La raison pour laquelle ce numéro a été retenu est inconnue, car de nombreux enregistrements ont été détruits lors du tremblement de terre de San Francisco en 1906. Tout ce que l'on sait, c'est que les articles qui commençaient par « 5 » étaient des vêtements de haut de gamme. Aujourd'hui, le numéro désigne un type de coupe (regular, slim, demi-slim, boot cut, etc.)
  8. W29 L34 : W pour Waist (taille) et L pour Length (longueur). Il s'agit ici d'un pantalon d'une taille 29 et d'une longueur 34 (autant dire que vous n'en trouverez jamais, moi même faisant du W33 L34).
  9. ® : Notez le symbole du "Registered" dans le coin en bas à gauche. Les contrefaçons omettent souvent ce petit symbole.

 

Voici ainsi quelques exemples de patchs.

 

Un 501 vintage : on voit le red tab avec les lettres en majuscules, lettres qui reviennent aujourd'hui en force sur les étiquettes rouges, et le WPL 423 sur le patch (j'en reparle juste après).

 

 

Un petit zoom sur le patch du jean vintage permet de bien apercevoir le WPL 423 ainsi que le ® en bas à gauche.

 

 

 

Ci-après un 501XX. Les XX (Shrink-To-Fit) ne sont pas prérétrécis et taillent donc initialement un peu plus large que les 501 classiques. Ils vont naturellement rétrécir au fur et à mesure que vous les portez pour s'ajuster à votre taille (et à vous uniquement). Il faut donc effectuer une conversion pour connaître sa taille de 501XX quand on connaît sa taille de 501 classique.

 

 

 

Un 501 standard

 

 

 

La gamme "Signature" des Levi's a quant à elle son propre patch, qui évolue au fil du temps :

 

 

 

Enfin, notons que Levi's permet de customiser son patch avec sa série de Lot n° 1 :

 

 

 

Pour terminer ce tour d'horizon, je soumets à votre sagacité ce patch que m'a envoyé un de mes lecteurs. Est-ce un faux ou un vrai ? Il reproduit dans tous les cas le logo en forme de "batwing" de Levi's. Vous pouvez laisser vos réponses en commentaires.

 

 

 

Le numéro d'identification WPL 423

Sur certains jeans, il est parfois possible de trouver le code WPL 423 inscrit sur le jacron. WPL signifie tout simplement "Wool Products Label" (étiquette de produits en laine). Il faut savoir qu'aux USA, toute société du secteur du textile qui fabrique des produits sur le sol américain peut obtenir un numéro unique d'identification qui la représente et qu'elle peut indiquer sur ses tissus au même titre que sa marque.

 

Le code WPL a été attribué par la "Federal Trade Commission" entre 1941 et 1959 puis remplacé par le système d'identification RN. Cependant, les sociétés qui possèdent un numéro WPL peuvent toujours l'utiliser pour identifier leur entreprise. C'est le cas de Levi Strauss & Co qui s'identifie aux Etats-Unis par le code WPL 423 sur ses étiquettes.


Ainsi la présence du code WPL 423 ne signifie pas qu'il s'agit d'un produit d'époque (vintage), comme il est possible de le lire dans certaines articles mais qu'il a été fabriqué dans une usine américaine. Et comme Levi's a entièrement délocalisé sa production depuis plusieurs années, on ne trouve plus que des jeans vintage portant ce code. Mais qui sait, peut-être qu'un jour Levi's relocalisera sa production.

 

Vous pouvez interroger la base de données des fabricants de textiles américains, la FTC, et taper simplement le code 423 dans le champs de recherche. Vous trouverez la société MEYER BUDABIN, qui possède le RN 423, et Levis Strauss and Co Inc, qui possède le WPL 423. En cliquant sur le nom de la compagnie, on peut ainsi consulter les détails :

 

Type: WPL

Number: 423

Legal Name: LEVI STRAUSS AND CO INC

Company Name: LEVI STRAUSS AND CO INC

Business Type: IMPORTER, MANUFACTURING, WHOLESALER

Material : WOOL
Address Line 1: 1155 BATTERY ST./PO BOX 7275

City: SAN FRANCISCO

State : CALIFORNIA

Zip : 94120

 

 

This is a pair of Levi's

Vous avez sans doute aussi remarqué que ces 2 chevaux apparaissent également sur l'imprimé de la poche intérieure gauche. Les premiers portaient l'inscription "This is a pair of them". Cet imprimé date des alentours de 1921, puisqu'on y lit "For over 35 years".

 

 

Les imprimés actuels portent l'inscrition "This is a pair of Levi's".

 

 

Ce qui donne sur un 501 T (Tapered) :

 

 

Notons qu'on trouve aussi ce type d'imprimé sur les jeans américains :

 

 

 

En conclusion

Levi's aurait bien fait du symbole des 2 chevaux son logo, mais le graphisme était bien trop compliqué pour cela. Néanmoins, cette image est bien plus connue que le véritable logo de la marque Levi's elle-même, preuve de la force de celle-ci.

 


29/03/2020
0 Poster un commentaire

Comment s'organiser pour télétravailler efficacement

 

 

Paris, le 29 mars 2020

 

Crise du Covid-19 oblige, nous voilà confinés depuis déjà 2 semaines. Et il a bien fallu apprendre à travailler à distance, depuis sa maison. Nous avons reçu quelques conseils pour bien s'organiser. J'en ai expérimenté quelques uns, j'en ai partagé d'autres. J'en ai faite une petite compilation.

 

1 - Garder la forme et mettre les formes

 

Vous connaissez tous cette fameuse citation, « Mens sana in corpore sano » ou « Un esprit sain dans un corps sain. ». Elle est issue de la dixième Satire de Juvénal. Oui je sais, cela vous fait une belle jambe. Justement, parlons-en. Pour garder la forme, il faut l'entretenir.

 

Ce n'est pas parce qu'on est confiné chez soi qu'il ne faut pas faire un minimum d'exercice, oublier de se raser ou de se brosser les dents. Rester en pyjama toute la journée n'est pas une option non plus. Il est donc important de conserver ces gestes du quotidien : faire sa toilette, se raser (pour les hommes), se maquiller (pour les femmes), s'habiller.

 

Conserver ces rituels liés au travail est important, car sinon la séparation entre vie professionnelle et vie personnelle s'estompe. Et on commence à tout mélanger. Un sentiment diffu d'être en vacances peut s'installer, avec malheureusement les contraintes dû au travail, et cet écart finit par créer un malaise.

 

Il faut aussi pouvoir se ménager un ou plusieurs créneaux pendant la journée pour faire un peu d'exercice. Une heure par jour suffit. Si vous le pouvez, profitez également du beau temps en sortant vous aérer sur votre balcon, ou dans votre jardin si vous avez la chance d'en avoir un. Rappelons qu'une heure de jardinage permet de bruler plus de calories qu'une séance de sport. Alors comme c'est le printemps, profitez-en.

 

 

2 - Aménager son environnement de (télé)travail

 

Travailler de chez soi depuis son canapé, on peut le faire pendant une petite heure ou deux. Mais passer toute la journée devant son ordinateur, en vidéoconférence ou au téléphone, ce n'est plus la même histoire. Il est alors indispensable d'aménager sa maison pour se constituer un petit espace à soi ou presque.

 

Plus facile à dire qu'à faire, surtout si l'on ne dispose pas d'une pièce dédiée à cet effet. Si vous ne disposez pas d'un bureau, vous pouvez encore requisitionner un bout de la table de la salle à manger, ou de la table basse du salon (moins confortable), ou investir les combles que vous venez de faire aménager, ou bien encore votre sous-sol.

 

Si vous vous installez dans une salle commune comme le salon, ou si vous partagez votre bureau avec votre conjoint ou conjointe, prévoyez des systèmes vous permettant de vous isoler pour travailler plus sereinement. Equipez-vous par exemple d'un casque à réduction de bruit active, du type Bose Headphones 700, Sony WH-1000XM3 (le 4 est en approche) ou Jabra Elite 85H. J'ai à ce propos écrit un article sur l'utilisation du Bose pour participer à des vidéoconférences.

 

Il faut aussi pouvoir compter sur un réseau domestique performant. Réseau domestique basé sur le WiFi ou câblé (il suffit de se brancher directement sur sa box Internet) et sur une connexion Internet haut débit (Fibre Optique ou ADSL).

 

J'avais écrit, il y a un bon moment déjà (whaou, 4 ans déjà), un petit article sur la meilleure façon de distribuer le WiFi dans sa maison. Les conseils que j'y donne sont toujours valables, même si à cette époque, les réseaux WiFi Mesh (réseaux maillés) n'existaient pas encore.

 

Si votre réseau WiFi sature, notamment parce que vos enfants suivent leurs cours sur Internet, que votre conjoint participe à une vidéoconférence en même temps que vous, sachez qu'aujourd'hui, il existe des réseaux WiFi Mesh tri-bandes (comme les Netgear Orbi, Asus ZenWiFi CT8/XT8, Linksys Velop), avec une bande dédiée pour la communication entre amplificateurs, laissant les 2 autres bandes de 2,4 Ghz et 5 Ghz disponibles pour les équipements domestiques et offrant ainsi des débits importants compatibles avec la vidéo (et donc la vidéoconférence). L'inconvénient de ces systèmes est qu'ils sont coûteux et souvent surdimensionnés par rapport aux besoins standards.

 

Exemple de réseaux WiFi maillés

 

Il vous faut naturellement un PC portable ou fixe et si possible un 2ème écran, plus grand que le simple écran de votre portable. Ceci vous permettra d'afficher des documents tout en travaillant par ailleurs sur votre messagerie ou en vidéoconférence.

 

3  - Utiliser les bons outils au bon moment

 

Messagerie électronique, vidéoconférence, téléphone, les outils collaboratifs ne manquent pas. Mais encore faut-il savoir les utiliser à bon escient. Voici donc un petit tour d'horizon et quelques conseils de bon sens, que nous appliquons tous généralement de façon assez intuitive.

 

  1. Le téléphone (fixe ou mobile) : un appel est généralement intrusif et oblige votre correspondant à interrompre son travail. Réservez-le aux sujets urgents et importants ;
  2. La messagerie instantanée ou Chat (Google Hangouts, Microsoft Teams, WhatsApp, Messenger, Slack, Discord, RocketChat, etc.) : elle présente l'avantage d'échanger par écrit et en mode synchrone (votre correspondant vous répond généralement immédiatement) ou au pire en mode asynchrone (il répondra quand il sera disponible, mais dans ces cas là, autant utiliser la messagerie) ;
  3. La visioconférence* (Google Meet, Microsoft Teams ou Skype, Zoom, Cisco WebEx, ou les outils sur smartphones comme WhatsApp, Messenger, Facetime, Google Duo) : elle permet d'organiser des réunions dans lesquelles vous pourrez vous voir, partager des documents ou votre écran. Privilégiez des formats courts (1 heure max), opérationnels avec un ordre du jour, un plan d'actions et établissez un compte-rendu (comme d'habitude bien sûr);
  4. La messagerie électronique ou mail (Office365, GMail, Lotus, etc.) : utilisez le mail pour des sujets complexes qui nécessitent de conserver un écrit.

 

 

En sus de ces outils de communication, privilégiez les outils collaboratifs :

 

  1. Les documents partagés (Google GSuite ou Miscosoft Office365) : Ces outils permettent de collaborer simultanément dans un même document partagé dans le Cloud, que ce soit un document Word/Doc, une présentation Powerpoint/Slides ou une feuille Excel/Sheet.
  2. Les tableaux blancs (Microsoft Teams - tableau blanc intégré - ou Google Jamboard) : ces outils permettent de dessiner, coller des post-it, écrire, comme sur un vrai tableau de salle de réunion. Rappelonns qu'un dessin vaut mieux qu'un long discours.
  3. Les tableaux Kanban (Trello, Asana ou Wekan - si votre entreprise a mis cet outil en oeuvre) : organisez votre travail d'équipe à travers des tableaux partagés.
  4. Les drives (espace de stockage dans le Cloud comme Microsoft OneDrive, Google Drive, DropBox, Box, etc.) : échangez des documents volumineux ou non en toute confidentialité.

 

 

(*) Pour profiter de la visioconférence, il faut naturellement disposer d'une WebCam sur son PC Portable. Et espérer que tous vos correspondants disposent d'un équipement similaire. Mais tout le monde dispose d'un smartphone, et donc d'une caméra et d'une app de visioconférence.

 

Si vos correspondants ont encore la chance de pouvoir se réunir dans une salle de réunion (en respectant les distances de sécurité), ils devront également utiliser le même système de visioconférence, avec en complément une caméra 360 avec focus automatique sur l'intervenant, telle que Owl Meeting Pro.

 

4  - Appliquer les bonnes pratiques

 

 

Disposer d'un bureau et des bons outils ne suffit malheureusement pas à se sentir à l'aise en télétravail. Comme disait Aristote, « l'homme est un animal social ». Notre cerveau comporte des neurones miroirs qui nous permettent spontanément d’entrer en empathie avec d’autres. Cette empathie nous nourrit, elle génère un confort, une appartenance, élargit le corps social au vivant. Elle cultive notre intuition.

 

En télétravail, nous sommes isolés même si connectés en permanence. Il faut donc restaurer les relations sociales en instituant quelques rituels. Ils peuvent vous paraître futiles, mais ils sont en réalité très importants.

 

  • Dites bonjour le matin à votre groupe / équipe, de préférence à travers la messagerie instantanée (Chat).
  • Faites un point régulier, ne serait-ce qu'une demi-heure et instaurez un rituel régulier tous les jours.
  • Faire des pauses pendant la journée, et instaurez une « télépause café » avec vos collègues. Sachez que le fait de travailler sans voir vos interlocuteurs vous impose une charge cognitive plus importante que d'habitude. Votre cerveau travaille en effet pour imaginer votre interlocuteur.

 

Le télétravail introduit aussi un flou entre le monde professionnel et personnel. Car vous travaillez maintenant chez vous. Il faut donc réintroduire une séparation symbolique entre vos activités professionnelles et personnelles, par exemple en fermant complètement votre ordinateur à 18 heures et en désactivant les applications de travail de votre téléphone.

 

Car votre cerveau a besoin de déconnecter pour bien fonctionner. Ne pas déconnecter vous expose à une baisse significative de votre efficacité au travail. C'est d'ailleurs pour cela que le législateur à introduit un droit à la déconnexion.

 

Le droit à la déconnexion permet à chaque collaborateur de ne pas se connecter aux outils numériques, lire et/ou répondre aux mails, SMS ou appels en dehors des horaires habituels de travail et ce, afin d’assurer le respect des temps de repos.

 

5 - En conclusion

Voilà à ce jour mes conseils pour bien télétravailler. Ils ne constituent évidemment pas une liste exhaustive des bonnes pratiques. Si vous avez vous même des conseils à suggérer, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Et en bonus, un peu d'humour

 

 

 


28/03/2020
0 Poster un commentaire

Comment utiliser son casque Bose Headphones 700 en visioconférence

 

 

Paris, le 25 mars 2020

 

Nous en sommes au début de la 2ème semaine de confinement. Je travaille depuis mon domicile, tout comme mon épouse. Et mes enfants sont rentrés à la maison, pour cause d'université et de lycée fermés. Autant vous dire que le niveau sonore de la maison est monté d'un cran, avec tout ce beau monde travaillant en visioconférence sur son PC ou smartphone.

 

Du coup, j'ai fini par craquer et acquérir un casque à réduction de bruit active, histoire de travailler dans des conditions un peu plus séreines. Avec donc un besoin évident, pouvoir connecter simultanément par bluetooth mon casque à :

    • Mon PC (sous Windows 10) et utiliser écouteurs et microphone, lors de visioconférence. J'utilise indifféremment Microsoft Skype (ou Teams), Google Meet, Zoom, et autres outils de visio, en fonction de mes interlocuteurs.
    • Mon smartphone et utiliser écouteurs et microphone lors d'appels téléphoniques, ou juste les écouteurs pour écouter de la musique. 

 

Mon choix s'est porté sur le Bose Headphones 700. La réduction du bruit du Sony WH-1000XM3 fonctionne très mal voire pas du tout en mode "appel téléphonique" et il ne fonctionne pas en mode multipoint (on ne peut pas connecter en simultané son PC et son Smarphone), ce qui l'élimine de facto malgré ses grandes qualité. Le Jabra Elite 85h est quant à lui en retrait par rapport au Bose sur la réduction du bruit, le confort et l'ergonomie.

 

Mais mon propos n'est pas de vous faire un nème comparatif sur les casques à réduction de bruit. Mais plutôt de détailler la configuration nécessaire pour bien faire fonctionner le Bose Headphones 700 (cela vaut aussi pour le Quiet Confort) avec son smartphone et son PC.

 

Prise en main du casque et premiers pas

Un casque sans source, c'est à dire sans smartphone, tablette ou PC ne sert à rien. La majorité des gens achète ce casque pour écouter de la musique et passer des appels sur leur smartphone favori. Il n'est donc pas surprenant qu'il faille d'abord télécharger l'application "Bose Music", qui sur l'app store d'Apple, qui sur le Play Store de Google.

 

Cette application vous guide pas à pas sur l'appairage de votre smartphone avec votre casque. Elle vous explique également comment vous servir des 3 boutons physiques et les gestes qui permettent de contrôler le casque (monter ou baisser le son, répondre à ou refuser un appel, etc.). Vous pouvez aussi télécharger le manuel de l'utilisateur en français sur le site de Bose, dans la section "Assistance".

 

 

 

Je passe sur la nécessité de créer un compte Bose et d'y renseigner son adresse email et d'autres informations personnelles - une villaine façon de capter de la donnée selon moi. A ll'heure du RGPD, cela fait mauvais genre.

 

Le fait est que l'application reste indispensable si l'on souhaite mettre à jour le firmware du casque, configurer la voix du guide vocal (anglais, français, etc.) ou encore paramétrer le bouton de l'assistant (Alexa, OK Google, etc.). Il est donc nécessaire d'en passer par là. Notez que vous pouvez utiliser votre compte Facebook pour vous connecter à Bose, ce qui vous évitera d'avoir à vous souvenir d'un nème mot de passe.

 

Appairer son Bose Headphones 700 avec un PC Windows 10

Pour appairer son Bose à son PC, il suffit de mettre sous tension le casque via le bouton "Power", puis d'appuyer sur ce même bouton jusqu'à entendre "prêt à être connecté à un autre appareil" ou en anglais "ready to connect to another device". Le casque est à ce moment détectable par votre PC.

 

Côté PC, allez dans Paramètres > Périphériques.

 

 

Dans la première section "Appareils Bluetooth et autres", cliquez sur le bouton "+" "Ajouter un appareil Bluetooth ou un autre appareil".

 

 

 

Sélectionnez le type "Bluetooth" pour lancer la recherche puis sélectionnez "Bose NC 700 HP" dès que le casque apparaît dans la liste des appareils détectés.

 

 

Le profil "Bose NC 700 HP" doit maintenant apparaître dans la liste des périphériques audio connectés.

 

 

 

Paramétrer Windows

L'appairage ne suffit malheureusement pas à faire fonctionner votre casque de manière correcte avec votre PC. Lors de mon premier test en visioconférence (sur Google Meet), j'entendais parfaitement mes interlocuteurs mais ne pouvais me faire entendre. Le microphone ne fonctionnait malheureusement pas. J'ai donc due aller modifier quelques paramètres.

 

La chose la plus simple est naturellement d'aller dans l'écran de paramètres du son. Soit en cliquant, avec le bouton droit, dans la barre de tâche sur l'icône du haut-parleur, et en cliquant sur "Ouvrir les paramètres de son",

 

 

soit par l'écran Paramètres en recherchant le mot clé "son" ; il suffit ensuite de sélectionner "Paramètres de son" dans la liste déroulante

 

 

 

Configurez d'une part la sortie audio (les écouteurs). Pour cela, sélectionnez

"Casque (Bose NC 700 HP Stereo)"

 

 

 

Puis configurez d'autre part l'entrée audio (le micro). Pour cela, sélectionnez

"Casque (Bose NC 700 HP Hands-Free AG Audio)"

 

 

 

Fermez la fenêtre et le tour est joué. Vous pouvez vérifier que votre PC utilise bien votre casque en cliquant dans la barre de tâche sur l'icône du haut-parleur et de vérifier que votre sortie audio est bien sur "Casque (Bose NC 700 HP Stereo)"

 

 

 

Windows basculera dans cette configuration à chaque fois que vous allumerez votre casque et qu'il pourra se connecter à votre PC. Pas besoin de faire de manipulation, c'est automatique et c'est pratique.

 

Attention, le casque ne supporte que 2 connexions bluetooth simultanées (contre 3 pour Quiet Comfort) et si vous êtes déjà connecté à 2 autres appareils, il ne se connectera pas à votre PC automatiquement.

 

Notez que cette configuration est valable tant que dure l'association (appairage) entre votre PC et le casque. Si vous deviez supprimer cette association, il faudrait alors refaire la configuration.

 

Palier aux problèmes d'instabilité de la connexion Blutooth

Le Bose Headphone 700 (et son prédécesseur le Quiet Comfort) souffre d'un gros petit bug au niveau de la connexion bluetooth multipoint. Diantre, c'est pourtant pour cela que je l'ai acheté. Je vous explique pourquoi j'ai presque failli le renvoyer.

 

Dès que je l'utilise en mode visioconférence avec mon PC, il se met à perdre régulièrement la connexion avec le smartphone. Puis il rétablit la connexion immédiatement. Où est le problème me direz vous ? Le hic, c'est qu'à chaque déconnexion/reconnexion, le guide vocale (pas l'assistant vocal Alexa ou OK Google mais celui de Bose) coupe le son de la visioconférence pour vous annoncer la perte et le rétablissement de la connexion. Ce qui finit par être très désagréable, puisque l'on n'entend plus ses interlocuteurs pendant 10 à 15 secondes et que cela se reproduit régulièrement.

 

Ce n'est pas propre à mon téléphone, ni à mon PC. D'autres utilisateurs se sont plaints de ce bug, et ils étaient sur Mcbook et iPhone, sur Galaxy Note, sur Huaweï. Bref, un peu toutes les configurations possibles.

 

Certains utilisateurs, sur leur forum de la communauté de Bose, ont suggéré d'effacer les données et de désinstaller l'app "Bose Music". Dans mon cas, cela n'a rien donné, mais je vous donne ici la procédure pour le faire.

 

Lancez l'app "Paramètres" et cliquez sur la section "Applications"

 

 

 

Dans la liste des applications qui apparaît, sélectionner Bose Music. Les détails de l'application apparaissent. Cliquez sur "Stockage" puis sur "Supprimer les données".

 

 

En revenant vers l'écran précédent, vous pouvez alors supprimer l'application en cliquant sur "Désinstaller". Mais comme je l'ai déjà dit, cela n'a pas résolu ce problème de déconnexion/connexion régulière et intempestive.

 

La seule solution qui ait marché pour moi, c'est de modifier les paramètres du profil Bluetooth du Bose, du côté de mon smartphone. Pour cela, relançez l'app "Paramètres" et cliquez sur "Connexions". Ceci vous amène sur l'écran des connexions. Cliquez sur Bluetooth (pas sur le bouton de désactivation à droite mais sur Bluetooth même).

 

 

 

Vous affichez alors la liste des périphériques appairés avec votre smartphone. Le Bose apparaît ici en tête de liste. Avec une petite mention Low Energy (LE) devant. Cliquez sur le petit engrenage situé à droite pour afficher les paramètres de cette connexion particulière.

 

Et décochez la case "Audio". Quand vous décochez "Audio", vous ne pouvez plus écouter de musique depuis votre smartphone (tant que vous n'aurez pas réactiver cette option bien sûr). Mais cela ne devrait pas vous gêner en mode "vidéoconférence". Par contre, vou spourrez toujours être interrompu par un appel urgent, et c'est sans doute le principal.

 

 

 

 

Voilà, je suis maintenant fin prêt à retourner au télétravail. Je vous livrerai sous peu mes conseils pour télétravailler dans des conditions optimales.

 

 

 


28/03/2020
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser