La boîte à idées - Le blog de Jean Chambard

La boîte à idées - Le blog de Jean Chambard

La bibliothèque (Lire et Ecrire)


Mes devises favorites

Ici, le possible est déjà fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir 48h.

 

« Si vis pacem, para bellum » (Si tu veux la paix, prépare la guerre)

Locution latine

 

« Si vous ne faites pas partie de la solution, vous faites partie du problème ! »

Proverbe (ou comment voir la vie de manière binaire !)

 

Le rugby est un sport de voyou joué par des gentlemen.

Adage français

 

« Lorsque le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt, le présomptueux ravi regarde la lune cessant ainsi d importuner le sage dans les deux cas. »

Proverbe chinois

 

« Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête, celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie. »

Proverbe chinois

 

« La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu'elle a. »

Proverbe

 

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. »

Faussement attribué à W. Churchill et à Voltaire, mais inventé de toute pièce.

 

Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.

Anonyme.

 

Le chocolat est notre ennemi. Mais,fuir devant l'ennemi, c'est lâche.

Anonyme.

 

 


Excusez le désordre, les enfants créent des souvenirs


25/12/2016
0 Poster un commentaire

Mes citations favorites

 

 

 

« Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade.»

Francis Blanche

 

« La stratégie consiste à continuer de tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions.»
Michel Chrestien

 

« Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes, et trois c'est déjà trop. »
Georges Clemenceau

« La diplomatie est aussi l'art de reporter les décisions jusqu'à ce que les problèmes se résolvent d'eux-mêmes. »
Paulo Coelho

 

« Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour. »
Confucius

 

« Choisissez un travail que vous aimez, et vous n'aurez jamais à travailler un seul jour de votre vie. »
Confucius

 

« Noël au scanner, Pâques au cimetière. »

Pierre Desproges

 

 

« La différence entre gagner et perdre est le plus souvent ne pas abandonner. »

Walt Disney

 

« Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

Albert Einstein

 

« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi ! »

Albert Einstein

 

« Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remord pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir. »

Albert Einstein

 

« Peu importe que vous ayez du style, une réputation, ou de l'argent, si vous n'avez pas bon cœur, vous ne valez rien. »

Louis de Funès - Le Journal du Dimanche, 1981

 

« La principale différence entre le boucher et le banquier c'est qu'il y en a un des deux qui ne dira jamais : "Il y en a un peu plus, je vous le mets ? »
Philippe Geluck

 

 

« Le luxe est une affaire d'argent. L'élégance est une question d'éducation. »

Sacha Guitry

 

“He had decided to live forever or die in the attempt.”
(il a décidé de vivre pour l'éternité ou de mourir en essayant)

Joseph Heller

 

"If you obey all the rules you miss all the fun."
(Si vous respectez les règles, vous ne vous amuserez jamais)

Katharine Hepburn


« La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugace, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. »

Hippocrate

 

« L'éternité c'est long, surtout vers la fin ! »

Franz Kafka et souvent repris par Woody Allen

 

« Le football est un sport qui se joue à onze contre onze et à la fin c’est l’Allemagne qui gagne. »

Gary Lineker (attaquant anglais)

 

 

Pour prévoir l'avenir, il faut connaître le passé, car les événements de ce monde ont en tout temps des liens aux temps qui les ont précédés. Créés par les hommes animés des mêmes passions, ces événements doivent nécessairement avoir les mêmes résultats.

Nicolas Machiavel
 

« A celui qui vous dira qu'il s'est enrichi par le travail, demandez : "De qui ? »
Don Marquis

 

« Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien. »

Edith Piaf - lettre à Tony Raynaud

 

« Il n'est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout. »
Henri Queuille


« Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses. »

Franklin D. Roosevelt

 

« On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. »

Antoine de Saint-Exupéry - Le renard au Petit Prince.

 

« Doit-on pardonner aux terroristes du 11 Septembre ? — Le pardon est l'affaire de Dieu, notre rôle est d'organiser la rencontre au plus vite. »

Le général Norman Schwartzkopf, en réponse à la question d'un journaliste.

Repris par Vladimir Poutine en 2015

 

« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »

Sénèque

 

« Il faut que tout change pour que rien ne change. »
Tancredi - Le Guépard

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. »
Mark Twain

 

« Ce qui est simple est toujours faux. Ce qui ne l'est pas est inutilisable. »

Paul Valery


« Soyez vous-même. Tous les autres sont déjà pris. »

Oscar Wilde

 

« J'ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur. »

Oscar Wilde

 

 


24/12/2016
0 Poster un commentaire

Le petit carnet noir avec une page blanche

 

Moleskine Notebook 02.jpg

Mille et une façons de prendre des notes

Il existe quantité de façons de prendre des notes ; Avec du papier et un stylo bille ou avec un stylo à plume, de manière électronique en tapotant sur un smartphone, une tablette ou un Macbook, avec la parole et un dictaphone ou encore l'appareil photo de votre smartphone...Et tout ceci de manière linéaire ou globale grâce à une carte mentale.

 

Mais mon propos n'est pas de faire l'inventaire des 10 meilleurs carnets de notes, des 20 meilleurs stylos ou des 100 meilleures 'il-y-a-une-application-pour-ça" pour iPhone. Ni des méthodes pour être plus efficace dans la prise de note. Simplement de vous proposer selon moi la bonne méthode du moment pour écrire et prendre des notes dans notre monde d'aujourd'hui.

 

Le carnet de note, le stylo plume et le smartphone

Écrire sur du papier avec un stylo reste de loin la manière la plus efficace de prendre des notes, c'est plus rapide que la frappe au clavier, même face à des champions de la dactylographie, plus fiable que le dictaphone dont le micro a parfois une sensibilité plus que perfectible (surtout si c'est celui de votre smartphone), et surtout, surtout, écrire vous permet de mémoriser. Une récente étude conjointe de Princeton University et de l'University of California, Los Angeles, l'a confirmé ; Et cela fait longtemps que je le constate pour moi-même.


Mais ces notes manuscrites sont souvent difficilement partageables. De nos jours, il est en effet deux fois plus simple de partager un document électronique par e-mail, réseau social ou par tout autre outil collaboratif plutôt que de faire des copies papier.

Alors écrire, d'accord, je vous ai convaincus...Mais avec quel carnet de note ? Avec quel stylo ? Et comment partager tout cela avec mes contacts d'un simple clic ?

 

Deux technologies principales permettent aujourd'hui de numériser ses notes papier :

 

  • La capture de ses notes sous forme d'images, qui seront ensuite analysées par un moteur de reconnaissance de caractères et indexées. Ce que propose Evernote avec son module Page Camera dans ses applications pour smartphones, ou dans une moindre mesure, car sans reconnaissance de caractères, Microsoft avec le module Office Lens intégré à OneNote (si vous voulez tout savoir sur ces applications tout de suite, rdv directement ici)

  • La reconnaissance automatique de l'écriture, avec trois grandes solutions

    • Livescribe, qui utilise un papier tramé spécifique de la société Anoto et un crayon équipé d’une mini-caméra infrarouge qui repère sur cette trame le tracé exact de l’écriture (les stylo Logitech IO 2 et Kayentis utilisaient la même technologie) avant de les transférer au PC (Windows, Mac ou iOS)

    • Pegasus (racheté par Yi Fang Digital), solution qui se base sur un stylo transmettant par ultrasons sa position sur la feuille à la station réceptrice qu'on aura clipsé sur ce même bloc. Ces mouvements sont ensuite traduits en signaux numériques et enfin envoyés au PC via un câble USB.

    • iSketchnote (de la start-up ISKN, sortie officielle en septembre 2015) est quant à elle basée sur une ardoise électronique ultra-fine (la slate, sorte d'iPAD magnétique) sur laquelle on pose une feuille de papier standard ou un calepin, un stylo normal si ce n'est qu'il est aimanté et une application pour Apple ou Windows.

Examinons quelques solutions plus en détails. Par ordre d'apparition.

 

Le carnet de note Moleskine

Pourquoi Moleskine me direz-vous d'emblée. Patience, patience, j'y viens. Mais tout d'abord, un peu d'histoire. La légende telle que l'a forgée quasiment de toute pièce le marketing de Molestine veut que ce carnet soit l’héritier du légendaire carnet de notes des artistes et intellectuels, de Vincent Van Gogh à Pablo Picasso, d’Ernest Hemingway à Bruce Chatwin.

 

 

Un sobre rectangle noir aux angles arrondis, du papier sans chlore relié, une poche intérieure, le tout retenu par une bande élastique: c’est « le Moleskine », un vrai classique. Un objet anonyme et parfait dans son essence, produit pendant plus de cent ans par une petite manufacture française à Tours, et vendu dans les librairies parisiennes à l’avant-garde internationale. C’est ainsi que ce compagnon de voyage en format de poche devint le support favori des notes, esquisses, histoires et autres idées avant que celles-ci ne deviennent oeuvres d’art.
Les carnets de notes devinrent l’objet préféré de Bruce Chatwin, qui les nommait «Moleskin» (peau de taupe). Dans son livre Le chant des pistes, Chatwin nous raconte l'histoire du petit carnet noir. En 1986, le producteur, une entreprise familiale de Tours, ferme ses portes. «Le vrai moleskine n'est plus», lui aurait théâtralement annoncé la propriétaire de la papeterie où il avait l'habitude de s'approvisionner, Rue de l'Ancienne Comédie, à Paris. Chatwin acheta alors tous les carnets qu'il réussit à trouver avant de partir pour l'Australie, mais ce ne fut pas suffisant.

 

Si l'histoire de Bruce Chatwin est probablement véridique, puisque c'est lui qui la raconte (mais un écrivain ne raconte t-il pas que des histoires ?), rien de dit qu'Hemingway utilisait les mêmes carnets. Ni Picasso, ni Van Gogh, ni Céline, ni Mallarmé...Ils utilisaient probablement des carnets d'origine et de fabricants divers et variés. En 1997, un petit éditeur milanais, Modo et Modo, ressuscite le carnet légendaire et lui donne ce nom littéraire, afin de faire revivre une tradition qu'on rêve hors du commun. Et devient ainsi le leader du marché. Même si depuis il a quelque peu déçus ses fans en baissant ses critères de qualité (sans pour autant baisser ses prix).

 

La force du Moleskine classique, c'est :

 

  • Une couverture en carton huilé, qui donne une impression de cuir au touché l( fameux Moleskine). C'est curieux mais je trouve que ce toucher est un facteur important dans le choix du Moleskine

  • Une ouverture à plat complète. Certains carnets restent bombés quand vous les ouvrez, ce qui rend l'écriture difficile voire impossible. Pas le Moleskine. Quelque soit la page que vous ouvrez, il s'ouvre à plat.

  • Un papier ivoire sans chlore, qui offre une qualité de glisse que n'ont pas ses concurrents. Mais, et c'est le hic de seulement 70 g/m² contre 80 g/m² pour son concurrent Leuchtturm 1917. C'est donc un peu léger, le papier est assez mince et légèrement transparent, et peut parfois faire buvard avec certains plumes.

 

Vous trouverez les principaux formats suivants, tant en couverture souple que rigide :

 

Format A3 A4 Lettre Large Pocket
Dimensions 297 x 420 mm 210 x 297 mm 215,9 x 279,4 mm

130 x 210 mm

et 210 x 130
90 x 140 mm
Description A3, soit le double du A4 classique A4, ni plus, ni moins Le format Letter américain "Large" est trompeur. Il s'agit d'un format moyen proche du A5, plus étroit mais plus haut La taille qui vous suit partout, convient pour la poche intérieure de votre veste.

 

Le modèle Reporter existe aussi dans ces formats.

 

Les modèles classiques devraient tous marcher avec iSketchnote, mais il faudra sans doute attendre la sortie en septembre du premier modèle pour le savoir. En attendant, Moleskine, qui n'a pas envie de se faire uberiser commercialise 3 solutions différentes pour numériser et partager vos notes (et c'est pour cela que je parle de Moleskine) :

 

  • Le carnet "Smart Creative Cloud connected" (avec un nom pareil, ce n'est pas gagné, mais c'est une référence au cloud d'Adobe) est une solution spécialisée pour traiter les croquis. Dessinez sur une page de ce carnet et capturez votre dessin grâce à l'application Creative Cloud connected de Moleskine (disponible sur l'appstore d'Apple uniquement).  Cette application utilise les repères de page spéciaux pour transformer l'image en fichier JPG et l'optimiser, avant de la convertir en fichier SVG. Il vous faudra ensuite un abonnement Adobe "Creative Cloud" pour retravailler vos images dans Illustrator Creative Cloud ou Photoshop Creative Cloud.

  • Le Carnet Smart pour Evernote : il possède des lignes en pointillées conçues pour assurer l'obtention d'une image nette lors de la capture de la page grâce à l'application Evernote Page Camera. Un abonnement à Evernote Premium de 3 mois est offert avec chaque Evernote Smart Notebook. L'application Evernote est disponible pour iOS (iPhone, iPAD), Android et Windows Phone et peut bien sûr fonctionner sans Moleskine mais fonctionne mieux avec. L'application numérise votre page et la synchronise dans le cloud d'Evernote pour ensuite utiliser un moteur de reconnaissance de caractère lui permettant d'indexer vos notes que vous pourrez ensuite retrouver ou classer par mots clés. Attention, vos notes ont toujours l'aspect manuscrit. Les mots reconnus (ou pas) servent simplement d'index pour la recherche. Ce n'est donc pas une solution vous permettant de créer un document numérique Word ou autre à partir de vos notes. Mais c'est assez puissant pour stocker, classer et partager des notes manuscrites.

    Capturez des pages avec l'appareil photo Evernote

  • Le Carnet Livescribe par Moleskine : Sans doute le plus puissant des outils de numérisation de Moleskine. Ici, pas de capture photos mais une transcription des mouvements du stylo numérique. Le carnet fonctionne avec tous les smartpen de Livescribe (smartpen 3, smartpen Sky et echo). Le stylo de est muni d'une caméra infra-rouge qui utilise la trame du papier (une technologie de la société Anoto) composée de micro-points quasiment invisibles à l'œil nu. La caméra les utilise pour savoir sur quelle page, où et quoi vous écrivez sur cette page. Le smartpen Livescribe 3 transmet en temps réel via Bluetooth vos notes à votre iPhone ou iPad, et grâce l'application (gratuite) Livescribe+ convertit vos notes en texte. Sky quant à lui fonctionne en Wifi, en conjonction avec Evernote mais sans conversion des notes en texte; Il ne présente pas plus d'intérêt que le carnet Evernote donc. Enfin Echo peut être connecté via un câble USB à un PC sous Windows ou MacOS et convertit vos notes en texte avec MyText, une application tierce payante malheureusement.

    Vous pouvez bien sûr acquérir du papier Livescribe autre que Moleskine, ou l'imprimer vous-même (si vous disposez d'une bonne imprimante laser), mais apparemment, acquérir du papier Livescribe en Europe au bon format en encore une gageure et c'est pourquoi je vous recommande le Moleskine que vous pouvez acquérir en ligne ou en boutique.

 

Le Stylo et et la plume

Si vous optez pour un stylo classique, vous allez être déçu. Je ne vous recommanderai pas de marque ou de genre en particulier. C'est à mon avis un choix beaucoup trop personnel pour cela. Tout au plus vous-recommanderais-je deux choses :

 

  1. Privilégiez les marques dont vous trouverez les cartouches facilement ; Remplir son réservoir et se tâcher les doigts ou courir les magasins après une cartouche, cela coupe toute envie d'écrire. Waterman, Parker, Lamy sont les plus formats les plus courants. Je parle de type de cartouche car chaque marque adopte ensuite un format, spécifique ou générique. Caran d'Ache et Graf von Faber-Castell sont par exemple compatibles avec les formats Waterman.

  2. Essayer c'est l'adopter. Les stylos c'est comme les chaussures : il faut les essayer d'abord. il faut que le poids, la prise en main et la glisse de la plume vous convienne. Les plupart des boutiques offrent maintenant la possibilité de commander en ligne mais le mieux est encore de se déplacer et donc de privilégier les boutiques qui vous offre la possibilité et le temps de tester leur stylos.

 

Et deux adresses à Paris :

 

  • Le palais du stylo : 9 Rue Auber, 75009 Paris ; la boutique ne paye pas spécialement de mine vue de l'extérieur mais le choix y est (Caran d'Ache, Cross, Dupont, Faber-castell design, Graf von faber-castell, Lamy, Jean-Pierre Lepine, Montblanc, Montegrappa, Parker, Pelikan, Pilot, Porsche design, Retro 51, Sailor, Sheaffer, Space pen, Tombow, Waterman

  • Skripta :  68 Rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris

 

Si vous optez pour un stylo numérique, choisissez entre deux modèles de "Livescribe" :

 

  1. Le smartpen Livescribe 3, qui ne fonctionne à ce jour que couplé à iOS ou Android (soit 90% du marché grand public, Windows Phone est dans les tuyaux parait-il), mais qui a l'avantage de retranscrire en temps réel vos notes et de les convertir en texte sans surcoût. Attention la "pro édition" coûte beaucoup plus chère car inclut un abonnement d'un an à Evernote Premium et un portefeuille en cuir. Il vous faudra aussi acquérir des cartouches d'encre spécifiques...Heureusement, ces stylos se rechargent par câble micro-USB. Il présentent d'ailleurs un petit défaut sur ce point, le capuchon se perdant facilement.

  2. Le smartpen echo, qui stocke vos notes en local (il existe donc des modèles à 2 ou 4 Go de mémoire) avant de les transférer via USB sur votre PC Windows ou Mac. Il vous faudra acquérir l'app MyText est plus si vous souhaitez convertir vos notes en texte. Mais vous n'aurez pas besoin d'un smartphone pour prendre vos notes.

 

Enfin si vous êtes patient, la technologie de ISKN, isketchnotes, semble très prometteuse : elle requiert une slate et un stylo magnétique, mais en dehors de cela, elle fonctionne avec du papier standard. Toutefois pour le moment, elle ne propose qu'une solution de numérisation des croquis et pas de reconnaissance de caractères et encore moins de conversion de note manuscrite en texte. Mais cela peut évoluer...

 

Le smartphone et son "app"

 

humour-livre.jpg

 

Le choix de l'app dépend finalement de vos préférences en matière de coûts, de papier et de stylos. Si les coûts de vous font pas peur, optez pour la technologie Livescribe. C'est la seule à ce jour capable de convertir vos notes en texte (sous réserve que vous écriviez correctement bien sûr). Si vous choisissez d'utiliser un stylo Livescribe, vous n'avez guère le choix dans l'application. Il vous faut utiliser les applications fournies avec le stylo, Livescribe+ ou Echo+MyText, voire Evernote si vous optez pour la version Sky Wifi. Et acheter du papier Livescribe ou Moleskine Livescribe.

 

Si utiliser votre stylo préféré (un plume ?) sur du papier traditionnel vous parait important, optez pour un Moleskine Evernote (ou encore moins cher du papier tout simplement), et utilisez la fonction de capture de la caméra de l'application Evernote. Elle ne fera pas de conversion mais utilisera un moteur de reconnaissance des caractères pour indexer vos notes ; ce qui n'est pas si mal même si on souhaite très vite pouvoir travailler sur un document texte.

 

Dans bien des cas, tout revient à cette fameuse application, Evernote. Mais qu'est-ce qu'Evernote au fait ? J'en parle sans jamais la définir. Alors allons-y. Evernote est une application qui permet d’enregistrer, classer et partager des informations dans le cloud (sur les serveurs d'Evernote en l’occurrence), sous forme de notes manuscrites ou électroniques, images, vidéos, enregistrements audio, ou pages web. Les notes peuvent être triées dans des carnets de notes, être taguées avec des mots clés, annotées, éditées, commentées et retrouvées via un module de recherche. Gratuit dans sa version "basic", l'application offre les mêmes fonctions que son concurrent OneNote de chez Microsoft, avec des possibilités de partage de documents et de synchronisation sur tous vos terminaux. Il est disponible pour Windows, Windows Phone, Mac, iOS (iPad et  iPhone), Android ainsi qu'en mode Web.

 

Evernote Web Clipper, qui permet de capturer tout ou partie d'une page Web et matérialisé par une petite icône à tête d'éléphant, est aussi disponible comme extension de Firefox, Chrome, Safari, Opéra et Internet Explorer (vérifiez la version car cela change souvent). Très pratique, il vous permet de consigner dans un carnet de note des pages Web différentes mais traitant d'un même sujet.


Étape 1 : lancez Web Clipper

 

Il est aussi possible d’organiser des listes de tâches en utilisant Evernote Widget. L'offre "basic" offre aussi des fonctions collaboratives : un "chat" et des fonctions de partage de documents/notes. Avec la version Premium, payante, vous disposez en plus de 10 Go de nouveaux téléchargements chaque mois,  vous pouvez accédez à vos notes lorsque vous êtes hors-ligne, transformer vos notes en présentations, effectuer des recherches dans les documents Office et les pièces jointes...

 

Objectif Zéro Papier

Pour ceux qui souhaitent abandonner le papier et disposer d'un carnet de note 100% électronique, voici quelques solutions des plus pratiques, autre que Evernote :

 

  • Microsoft One Note : disponible gratuitement sur toutes les plates-formes : Windows (également sous forme d'app dans le  Windows Store),  Windows Phone,  Mac,  iOS (iPad et  iPhone),  Android (également disponible en extension pour Chrome) et accessible en mode Web avec un simple navigateur. One Note vous propose de stocker vos données dans le cloud Microsoft OneDrive (il faut alors disposer d'un compte Microsoft), ce qui vous permet de retrouver vos données sur tous vos terminaux ou en local, ce qui vous permet de travailler offline (hors réseaux), ce qui est parfois bien pratique.
    One Note Clipper, compagnon indispensable de One Note, permet de capturer n'importe quelle page Web (articles, billets de blog, recettes, images etc.) et de la stocker en ligne.

    Enfin vous pouvez coupler le tout à Office Lens, application qui permet de capturer des documents, un tableau blanc, une carte de visite ou simplement prendre une photo et le stocker dans OneNote, et/ou dans OneDrive. Office Lens propose une fonction bien pratique qui permet de redresser et recadre automatiquement les documents photographiés.

  • Google Keep : Successeur de Google Bloc-Notes (Notebook en anglais) qui avait disparu brutalement pour être supplanté par Google Docs, ce service est disponible sous Android et en mode Web. Il reste très basique par rapport à ses concurrents. Mais parfois, cela suffit.

 

Moleskine est la célèbre marque qui a redonné vie en 1997 aux carnets légendaires utilisés par des artistes de renom comme Vincent Van Gogh, Pablo Picasso ou encore Bruce Chatwin. A l’origine, c’était un carnet noir sobre constitué de toile de coton et doté d’une bande élastique et d’une poche intérieure - See more at: http://www.leconomiste.com/article/901229-le-carnet-noir-des-artistes-arrive-au-maroc#sthash.HQ0dmCmh.dpuf
Moleskine est la célèbre marque qui a redonné vie en 1997 aux carnets légendaires utilisés par des artistes de renom comme Vincent Van Gogh, Pablo Picasso ou encore Bruce Chatwin. A l’origine, c’était un carnet noir sobre constitué de toile de coton et doté d’une bande élastique et d’une poche intérieure - See more at: http://www.leconomiste.com/article/901229-le-carnet-noir-des-artistes-arrive-au-maroc#sthash.HQ0dmCmh.dpuf

Non merci, je préfère le papier finalement

Il se peut, qu'après avoir essayé tous ces beaux gadgets technologiques, vous fassiez un retour aux sources et préféreriez le bon vieux papier. Alors si vous en êtes là, et pour ne pas être accusé de favoritisme envers Moleskine, voici quelques autres carnets de note qui valet le détour :

 

  • Leuchtturm 1917

  • JournalBooks

  • Rhodia

  • Calepino

  • Fiorentina

 

Leuchtturm 1917

Leuchtturm est un fabricant allemand qui commercialise des carnets de note depuis 1917 - d'où son nom. Il s’est d’abord spécialisé dans les productions pour les philatélistes et les numismates. Il propose aujourd'hui une large gamme de carnets d’une grande qualité,et est l'un des rares à proposer des carnets avec couvertures en cuir. Les détails qui font la différence (c'est le slogan de la marque) par rapport à Moleskine : 

 

  • les carnets sont paginés (chaque page est numérotée) avec un entête pour noter la date,

  • Le papier est un peu plus épais - 80 g/m², contre 70 pour Moleskine. Le papier boit moins l'encre.

  • Ils disposent d'une table des matières vierge, de quelques pages détachables en fin de carnet, et d’étiquettes assorties, tant pour la couverture que pour le dos de votre carnet (très pratique pour identifier vos nombreux carnets).

  • Les carnets ont plus de pages que Moleskine, pour le même prix, et leur format est légèrement plus grand. Vous en avez donc plus pour le même prix. Mais d'aucuns trouveront peut être qu'ils sont du coup moins pratiques à transporter.

 

Comme son principale concurrent, Moleskine, les carnets sont aussi équipés d'un marque-page, sont fait d'un papier au PH neutre, imperméables à l'encre, et reliés brochés par fil. Ils disposent aussi de la fameuse pochette à soufflet dans laquelle on peut glisser quelques feuillets.

 

Par rapport à Moleskine :

 

  • La glisse sur le papier est moins agréable

  • Le toucher de la couverture fait assez plastique (à moins que vous n'optiez pour la couverture cuir, qui est hors de prix)
  • l'ouverture du carnet ne se fait pas totalement à plat.

Leuchtturm propose aussi un service de carnets personnalisés. Vous trouverez différents formats, tant en couverture souple que rigide :

 

Format MASTER BLOC ACADEMY & JOTTBOOK A4 MEDIUM POCKET REPORTER MINI X-MINI
Dimensions 225 x 315 mm 210 x 297 mm 145 x 210 mm 90 x 150 mm 90 x 150 mm 70 x 110 mm 58 x 110 mm
Description Un peu plus grand que A4, pour pourvoir accueillir facilement toutes les feuilles A4. A4, ni plus, ni moins Convient aussi bien pour le bureau qu’en voyage. Une double page est parfaite pour faire une photocopie en format A4. La taille qui vous accompagne partout, convient pour la poche intérieure de votre veste. Aussi maniable que le Pocket, mais il fonctionne comme un bloc-notes (de reporter) Petite et pratique, mais encore assez grand pour y inscrire toutes vos idées Carnet d‘adresses et agenda pour les anniversaires en format carte de crédit pour le portefeuille.


Les formats medium et pocket sont les plus courants et les plus pratiques (plus petits, c'est trop petit et cela devient difficile d'écrire, surtout au plume, et plus grands, c'est moins facile à emporter avec soi). Le format médium est très proche de celui d'un A5, soit la moitié d'une feuille A4.

Les carnets offrent également plusieurs possibilités de réglures : Ligné, Quadrillé, Pointillés (plus discrets que les lignes pour dessiner, ils donnent un tracé quand on écrit) et Blanc. Il existe aussi des réglures en lignes blanches sur fond gris (Whitelines Link®). L'intérêt est que la réglure n‘apparaît pas au scanner ou à la photocopie.

Journalbooks

Très répandus dans le monde de l'entreprise et les objets publicitaires, leur seul intérêt des Journalbooks est leur prix vraiment bas, et ont un format intermédiaire entre ceux de Moleskine et Leuchtturm : plus large que les Moleskine, mais moins que les Leuchtturm.

 

Rhodia

Qui n'a jamais utilisé le fameux bloc-note agrafé à pages détachables Rhodia ? Hyper pratique pour faire la liste de ses courses. Chose qu'on ne ferait pas sur un Moleskine ou un Leuchtturm. Mais Rhodia dispose aussi d'une gamme de carnet de note, les fameux WebNotebook. Ils sont peu ou prou similaires aux Leuchtturm et Moleskine, avec une couverture rigide ou souple en simili cuir italien, une fermeture par élastique, un ruban marque-page, une pochette à soufflet mais surtout, et c'est ce qui fait sa différence 192 pages papier Clairefontaine ivoire vélin velouté 90g/m² certifié PEFC (ce label permet d’assurer le renouvellement de la forêt, tout en préservant l'eau, les sols, la faune et la flore).

Un must donc pour ceux qui aime la qualité du papier Clairefontaire, très agréable pour le stylo plume. Le seul petit reproche, il ne s'ouvre pas complètement à plat. Il est disponible au format A5, A5, A4, paysage (140 x 110 cm) et en trois réglures (blanc uni, ligné, pointillé). Le modèle reporter existe dans les mêmes dimensions et s'appelle le Webnotepad.

 

Ceux que je n'ai pas essayé

  • Fiorentina : des carnets de note avec une authentique couverture en cuir
  • Calepino : des carnets de note 100% français...

18/08/2015
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser